Menu

Prendre des résolutions, est-ce vraiment important ?

Rappelez-vous comment vous vous sentiez en 2019 à la veille de cette nouvelle année dont vous ne connaissiez pas encore les grandes lignes. Comme d’habitude, vous aviez pris des résolutions pour l’année à venir et… vous êtes tombés le nez sur la pandémie. N’est-ce pas là une bonne preuve qu’on ne peut pas tout contrôler ?

Comme je le mentionnais dans mon dernier article, Novembre et décembre : mes mois favoris en mode réinvention ! , il est important de s’observer pour comprendre ce dont on a besoin et ensuite nous dresser une courte liste d’objectifs savoir-faire et savoir-être à atteindre.

Savoir-faire

Il est très pertinent de se faire une liste des objectifs à visualiser pour bien savoir où mettre son énergie tant pour soi, pour ses relations, ses loisirs et son travail, mais on doit se laisser assez de flexibilité pour s’adapter et adapter nos projets au Réel, car on a beau prendre des engagements sur ce à quoi on aspire ou aimerait aspirer dans une des sphères citées, mais selon les choix que nous mettrons de l’avant et les Rencontres que nous ferons, notre chemin se réorientera souvent. Est-ce bon ou mauvais ? Aucun des deux, l’important, c’est d’essayer et de récolter les fruits de nos semences et si, par malheur, vous avez l’impression que les fruits sont petits une année, peut-être qu’en fait se cache un plus gros plus loin que vous n’aviez pas encore vu. Il ne faut pas sceller notre année le 1er de l’an, ce serait un contrat beaucoup trop lourd. Il faut apprendre à être un jour à la fois : se laisser bercer par notre avenir, un pas à la fois.

Savoir-être

Je propose donc que vous fassiez, en ce début d’année, une liste d’objectifs que vous aimeriez atteindre pour vous sentir mieux dans votre quotidien. Par exemple, prendre ces engagements : « Je fais le contrat avec moi-même de prendre au moins une fin de semaine pour moi, c’est-à-dire faire garder les enfants, prendre un bon bain avec des bougies, lire, etc. » ou « Je fais le contrat avec moi-même de prendre au moins 5 minutes par jour pour respirer consciemment et lâcher le stress. » Ça peut être aussi de faire le cercle des pourcentages du temps que nous aimerions garder pour nous, pour la famille, le travail, etc., et l’afficher non loin de notre carton de visualisation que nous avons élaboré afin de concrétiser nos objectifs. Et à travers tout ça, notez-vous des phrases positives qui vont vous donner l’énergie nécessaire de faire les premiers pas qui vous mèneront vers l’atteinte de vos objectifs savoir-être.

En fin de compte, qu’importe vos projets, pour partir une année du bon pied, il ne faut pas trop avoir d’attentes datées pour que nous puissions avoir assez de jeu pour pouvoir les adapter selon les circonstances qui se révéleront dans l’année, car il ne faut pas se le cacher, il est impossible de prévoir l’avenir, mais il est toujours intéressant d’avoir une carte pour se diriger quelque peu dans le brouillard de notre existence à découvrir sans faire une fixation sur nos to do lists étant donné que le seul boss de la vie, en fait, c’est le moment présent : c’est lui qui a le dernier mot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre