Menu

Et si c’était ta dernière bonne journée?


Source : Unsplash

Jeudi matin quelconque. Belle journée d’hiver ensoleillée. Comme tous les matins de la semaine, je me prépare pour aller travailler. Prends mon petit-déjeuner, et hop! au travail. Une journée comme les autres et déjà dessinée pour moi. Du moins, je le croyais. 

Un mal de tête arrive et, rapidement, se transforme en migraine. J’arrive difficilement à entendre et à voir.  Eh bien, moi, qui n’ai que très rarement la nausée, j’en ai eu pour les prochains 5 ans.  C’est ça, ça l’air, une migraine ! Enfin bref, je croyais. 

Lendemain matin, me voilà incapable de marcher, confuse et mon état détérioré. Je n’avais jamais souffert comme ça.  Sans le savoir, j’avais vécu ma dernière bonne journée. S’ensuit un moment de misère. Sans marcher, sans manger, à espérer ne pas être une statistique de plus pour la mort. Prouver aux médecins que j’étais celle de la vie.  J’ai terminé l’année comme ça, avec le deuil de ma santé et de mes cheveux longs. Mais à force de regarder le plafond, j’ai beaucoup réfléchi.  Je pensais à ma vie d’avant, comme si j’allais la retrouver. Comme si j’en avais une nouvelle. Vous savez, lorsqu’on a un vilain rhume avec le nez bouché, à quel point on ne fait que penser à ces moments où l’on pouvait respirer librement? Ça me faisait ce sentiment…  Comme j’aurais aimé n’avoir que le nez bouché.  Pourtant, je n’étais pas dans une nouvelle vie, j’étais bien vivante, dans ma seule et unique vie. 

Pour ma part, je vais maintenant beaucoup mieux. J’ai retrouvé mes bonnes journées. Cependant, beaucoup de gens n’ont pas cette chance. C’est tellement un privilège de vieillir en santé. Ma vision et ma façon d’être ont beaucoup changé. Pour le mieux. J’ai décidé de prendre le contrôle de mon bonheur, de mon existence. À partir du moment où j’ai compris, tout a commencé à changer positivement.   

J’ai juste envie de te dire de profiter de chaque instant de bonheur que la vie peut t’offrir. La vie est si courte. Quelqu’un te manque? Appelle-le. Tu as envie de manger juste les guimauves dans les Lucky Charms? Eh bien, gâte-toi. N’ai pas peur de dire aux gens ce que tu ressens vraiment. Tu aimes une personne? Montre-lui, dis-lui.  Entoure-toi de gens vrais. J’ai réalisé à quel point j’avais les meilleurs humains autour de moi. Faut en prendre soin. Souris, aussi. Ça, oublie-le jamais.

Que feriez-vous, sachant qu’il ne vous reste plus qu’un jour à vivre? Ou même une semaine? Voire un mois? Quel secret révéleriez-vous? À quel endroit iriez-vous? À qui déclareriez-vous votre amour? L’immensité de l’aventure humaine peut parfois nous échapper. Laisse tes peurs et ses images dans le passé. Tout le monde fait des erreurs, pardonne. Tu ne peux pas rembobiner un moment. Émerveille-toi devant la vie.  Regarde-la avec les yeux du cœur, Gerry l’a dit! Nourris ton âme de tout ce qui te fait plaisir.  Arrête d’attendre toujours le bon moment. Pendant que tu attends, c’est du temps que tu perds. À la place, prends ce moment et rends le parfait.

Pour que, quand tu vivras des journées plus laides, tu n’auras qu’en mémoire les bonnes pour te remplir de douceur et d’amour.

Chaque jour est un cadeau, non pas un droit acquis.

Par Sabrina Savoie

One thought on “Et si c’était ta dernière bonne journée?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre