Menu

Hey, belle personne!


Source : Pixabay

Toi, qui lis ce texte en ce moment…

Peut-être que nous nous connaissons, mais fort probablement que nous ne nous connaissons même pas

Malgré tout, je tiens à te dire que tu es une personne importante.

À travers les multitudes de chapeaux que tu portes dans la vie, rappelle-toi que tu es un.e ami.e, un parent, un.e enfant, un frère ou une sœur, et j’en passe.

Mais avant tout, avant d’être toutes ces personnes, tu es TOI.

La personne la plus importante de ta vie. Celle qui, en fin de compte, fait une différence auprès des gens de son entourage.

Peut-être que ces derniers temps, ça ne va pas fort, et tu sais quoi? C’est correct! Contexte de pandémie ou non, c’est correct d’avoir mal, de ressentir de la colère, de la tristesse face à ce que tu vis. Peu importe l’émotion que tu vis en fait…

Mais dans tout ça, je te le rappelle : tu es une personne importante!

Je suis consciente que tout doit probablement tourner vite actuellement dans ta tête, tel un tourbillon. Que tu te demandes ce que tu vaux réellement en tant qu’être humain.

Peut-être es-tu allé.e chercher du soutien auprès d’un professionnel. Cela t’a aidé.e ou commence à t’aider. Peut-être que non aussi, parce que tu n’oses pas y aller par crainte de ce que les autres pourraient penser de toi. Parce que tu crois que ce serait démontrer de la faiblesse, alors qu’au contraire, ça ne l’est pas.

Je pousse ma réflexion un peu plus loin, et ne m’en veux pas d’être franche et directe, mais peut-être as-tu même déjà pensé au suicide ou y penses-tu actuellement?

Encore là, ce ne sera pas moi qui vais te juger pour cela, car toute cette détresse, je peux l’imaginer, vient parfois lourde à supporter.

Mais, dans ces mille et une questions qui sont légitimes, je veux que tu te souviennes que tu es une bonne personne et que tu es importante!

Je sais, je suis lourde à force de te le répéter, mais c’est important qu’on nous le dise et qu’on se le fasse redire une fois de temps en temps, car après tout, en tant qu’être humain, nous méritons d’être entendus et écoutés.

Et toi, dans tout cela, tu mérites bien d’autres choses aussi. Tu mérites, par exemple, de voir tes neveux et nièces ou même tes enfants, si tu en as, grandir. Tu mérites de pouvoir goûter encore ta première glacée de l’été à la crèmerie du coin, de sentir l’odeur de la mer ou de sentir le sable chaud glissé entre tes orteils lorsque tu vas en vacances.

Tu mérites ça et une multitude d’autres choses!

Faire des promesses n’est peut-être pas la meilleure des solutions en ce moment, j’en suis consciente, mais j’aimerais que tu me promettes tout de même, si tu lis ceci, qu’avant de te dire que ça ne vaut plus le coup de vivre, toi, tu vaux le coup de continuer. Continuer à marcher, à rire, à manger, bref à respirer le bonheur, même si pour l’instant, le bonheur tu n’y crois plus.

Si je t’ai dit tout cela, c’est que la semaine dernière se déroulait la 31e Semaine nationale de prévention du suicide avec pour slogan « Parler de suicide sauve des vies ».

Et ce n’est pas faux!

Il faut continuer à en parler afin de briser les tabous qui entourent ce sujet. Encore aujourd’hui, il est trop facile de juger les gens qui ont déjà pensé passer à l’acte et de juger ceux qui l’ont malheureusement fait, et je trouve ça désolant. Car après tout, il n’y a rien de mal à avoir des idées noires et, crois-moi, tu n’es pas faible de trouver que tout est insurmontable pour le moment.

Alors, entoure-toi de gens qui te font du bien. Fais-toi des câlins à toi-même. Regarde-toi dans le miroir en te disant comment tu es une belle personne…

Donne-toi l’amour que tu mérites!

Une minute à la fois, une heure à fois, un jour à la fois… bref un pas à la fois.

D’ici à ce que tu sois prêt.e à retrouver ta joie d’antan, si tu as besoin de parler, n’hésite pas à contacter un proche ou même les lignes d’écoute. Tu trouveras, j’en suis certaine, une oreille à qui te confier.

Lignes d’écoute

  • Prévention suicide : 1 866 APPELLE (277-3553), 24/7
  • Clavardage : du mercredi au dimanche de 16 h à 23 h au suicide.ca
  • Info-Social : 811, option 2, 24/7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre