Menu

Ton impulsivité

Tu prends tes décisions plus vite que possible parce que tu n’as pas le temps de t’arrêter. T’es impulsive, tu le sais. On te le répète d’aussi loin que tu t’en souviennes. Tu décides sur un coup de tête, pourquoi pas ?

Tu assumes toujours.

Tu vis tellement tout trop fort que parfois t’exploses. Souvent, tu t’obstines d’un décibel de trop, tu pleures quand t’es fâchée, tu cries pour te faire entendre. Tu voudrais que les gens te comprennent sans avoir à t’expliquer. Tu veux tout vivre maintenant. Tu tombes en amour cent fois. Tu changes d’idée sans t’excuser. Tu vois le temps filer et tu rêves de tout mettre sur pause pour faire entrer toutes les possibilités. Tu refuses d’attendre. Tu changes d’emploi trop souvent parce que tu te tannes trop vite. Tu crois que t’es le seul maître de ton destin. Tu fonces même quand ce n’est pas le moment, même quand c’est dangereux. T’es impulsive. T’es vivante. L’explosion n’est jamais bien loin. Tu parles trop vite, tu ne penses pas toujours ce que tu dis. Puis, tu regrettes, tu te sens mal, tu recommences quand même. Tu te promets de prendre des plus grandes respirations pour la suite.

Sauf que souvent, quand l’impulsivité t’envahit, elle te porte vers mille et une directions. Souvent, ton impulsivité, c’est ta plus belle arme.

Tu prends tes décisions avant d’avoir peur, avant de pouvoir changer d’idée. Tu te retrouves à l’autre bout du monde sans pouvoir avertir tes amis. Tu ne refuses jamais un nouveau défi. Tu goûtes rarement au regret, à la peur d’être inachevée. Tu vis en grand, intensément, sans prendre tous les avertissements des autres. Tu te laisses rarement influencer par la négativité des autres. T’es un ouragan, et personne ne va pouvoir te l’enlever.

Tu saisis toutes les opportunités que la vie t’amène. Et ça, tu ne le regretteras jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre