Menu

À toi qui célèbres sa fête en confinement… encore


Source : Pexels

À toi qui es coincé.e chez toi le jour de ton anniversaire pour une deuxième année consécutive. 

À toi qui, l’an dernier, te disais « ça va, je me reprendrai en 2021! » sans te douter de ce qui t’attendait. 

À toi qui espérais tant que les restrictions s’adoucissent pour te laisser au moins voir les personnes les plus importantes pour célébrer. 

Ces temps-ci, tu le ressens encore plus concrètement que la moyenne des gens que tu as « perdu » une année de ta vie, où tu n’as pas pu sortir, faire la fête, profiter de ta jeunesse. Ce n’est pas seulement une année, c’est tes 18 ans au complet ou tes 25 ans au complet… N’est-ce pas cruellement concret?

On va se le dire, tu comprends, tu l’acceptes, mais tu le vis quand même avec une pointe d’amertume. Parce que tu as une envie folle de célébrer comme jamais. Pour reprendre le temps perdu. 

Faire la tournée des bars? Louer une salle communautaire avec un DJ privé? Partir une semaine dans le Sud? Quand tu rêves, the sky is the limit

Tu n’es pas la seule personne à vouloir renverser le monde, mais tu fais partie des premières personnes dont un deuxième anniversaire est écrasé par le confinement et ça fait un petit choc.

Tu le connais déjà le discours du « ce n’est pas une année perdue » et tu le sais que c’est vrai. Mais quand c’est son anniversaire, on a le droit d’avoir un petit coup de blues, non? Une envie de tout détruire juste pour un cocktail entre ami.e.s dans un bar.  

On pourrait bien se dire qu’on se reprendra l’année prochaine, mais… on verra rendu là! Qu’est-ce qu’on peut bien y faire de toute façon? D’ici là, on vit aujourd’hui et on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre