Menu

C’est quoi, être chez soi?


Source : Unsplash

Être chez soi, ça peut prendre mille et une formes…

C’est la maison de notre enfance où sont nos doux souvenirs.

C’est chez nos grands-parents, où on pouvait faire toutes les bêtises qu’on voulait.

C’est là où le café fumant du matin est le meilleur.

C’est nos ami(e)s d’adolescence avec qui tout était intense. C’est nos ami(e)s d’aujourd’hui, qui nous font un thé ou qui nous servent un verre de vin et avec qui tout est simple.

C’est l’endroit qu’on choisit après un chagrin, pour se reconstruire un nid, une tanière, comme un animal blessé.

C’est là où sont les bras de celui ou celle que l’on aime.

C’est notre plat préféré ou c’est le plat que faisait notre maman ou papa pour nous réconforter. C’est le plat d’un premier rendez-vous ou celui d’un repas d’adieu.

C’est un paysage familier. Un paysage que l’on retrouve après plusieurs années loin et qui nous réchauffe l’âme.

C’est l’odeur de parfum du tiroir à foulards de maman.

C’est un trajet machinal auquel on ne prête plus attention.

Ce sont les doux souvenirs d’été dans lesquels on peut se reposer le temps d’un instant.

C’est notre pull troué préféré, qu’on a bien essayé de jeter 12 fois.

C’est le moelleux de notre oreiller après une dure journée.

C’est la recette de sauce tomate de mamie, écrite dans un vieux cahier taché.

C’est le moment où l’on est attendu.

Ce sont les ruelles de notre quartier que l’on connaît par cœur et le café du coin.

C’est un lieu où l’on connaît toutes les différentes lumières des heures de la journée, dans chaque pièce.

C’est notre chat qui vient ronronner contre nous.

Être chez nous ça peut être partout, n’importe quand. Il y a un million de petits morceaux de chez-soi en nous. Être chez nous en nous, c’est être notre propre maison. 

Notre histoire, c’est notre chez-nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre