Menu

S’adapter efficacement vers un retour aux études

fille, étude, travail
Source : Pixabay

J’avais l’idée de continuer mes études universitaires depuis un certain temps. À cause de problèmes de santé, il y a quelques années, j’ai dû mettre un frein à mon désir d’obtenir mon BAC après la réussite de mon DEC en soins infirmiers. Comme un désir fougueux de me réaliser à mon plein potentiel et, ma santé étant plus stable, en août 2020, j’ai décidé de faire le grand saut et de retourner aux études à temps partiel pour enfin réaliser ce projet d’obtenir mon statut d’infirmière clinicienne.

Avant de faire une demande d’admission, j’ai analysé de fond en comble si cette décision était la meilleure pour moi. Au travers de mon article, j’aimerais vous donner des outils en matière de réflexion favorisant un choix éclairé dans la décision de retourner aux études. J’aimerais également vous parler, en toute transparence, des défis qui se sont présentés sur ma route durant mon parcours depuis mon retour aux études et des outils que j’ai utilisés qui m’ont permis une meilleure adaptation.

Analyser les raisons de vouloir retourner aux études et se questionner sur ses intérêts
Je me suis franchement demandé pour quelles raisons je désirais retourner aux études. Dans mon cas, ce fut très pertinent d’analyser dans la globalité le pourquoi, parce qu’au-delà d’un meilleur salaire ou de meilleures possibilités d’emploi, il y avait un réel désir de dépassement. Entreprendre des études universitaires est pour moi une façon de m’épanouir et un rêve en soi. De mon côté, je ne fais que poursuivre dans le même domaine pour approfondir mes connaissances et obtenir un rôle différent, mais non loin de ma pratique actuelle. Cependant, beaucoup de personnes ont le désir de retourner aux études pour se réorienter dans un nouveau domaine. En fait, je crois que c’est, pour la grande majorité, ce qui motive le retour aux études. C’est souvent l’indicateur que l’emploi actuel n’est pas ou n’est plus en accord avec nos valeurs, ce qui amène une perte importante d’intérêt et de motivation. C’est donc très important de se demander réellement pourquoi nous désirons retourner aux études. Personnellement, je considère que le retour aux études doit être motivé par autre chose que le salaire. J’ai vu beaucoup de personnes faire impulsivement une demande d’admission dans un domaine pour le salaire qu’il garantissait, sans se demander si le programme était réellement en harmonie avec leurs valeurs ou leurs intérêts. C’est très important de faire des recherches sur les domaines d’emplois qui nous intéressent. Des rencontres avec un orienteur ou des tests de personnalité disponibles en ligne peuvent être de bons moyens pour s’éclairer à ce sujet.

La bonne vieille liste du pour et du contre
Qui dit prise de décision, dit moment de recule pour évaluer les avantages versus les inconvénients concernant celle-ci. Cette liste, j’ai pris le temps de la faire et de l’analyser consciemment. J’ai vite réalisé que les bénéfices à long terme valaient beaucoup plus que les désavantages qui se présentaient à court terme dans ce nouveau projet. Par exemple, bien que les aspects financiers et un horaire plus chargé pour les prochaines années étaient des points négatifs, les meilleures possibilités d’emplois et les débouchés qu’allait m’offrir mon BAC surpassaient grandement les inconvénients à court terme. De plus, lorsqu’on établit cette liste, il est important de se demander si les inconvénients peuvent être solutionnés par des mesures d’aide. Par exemple, il ne faut pas  s’empêcher de retourner aux études par incapacité financière, car il est possible d’obtenir des prêts et bourses du gouvernement. Ainsi, le programme de prêts et bourses peut influencer notre décision de façon positive et diminuer le stress.

S’informer sur les différents programmes offerts
Dans une optique de choix éclairé, il est important de s’informer sur les différents programmes d’études offerts, les lieux d’enseignement et la durée du programme. Voici des sites complets et pertinents pouvant vous aider dans vos recherches :

http://www.education.gouv.qc.ca/eleves/programmes-detudes/

https://accesetudesquebec.ca/fr/les-programmes-de-formation/liste-des-programmes-d-etudes-disponibles-duree-couts/5/23

Pour les différents métiers en santé : http://avenirensante.gouv.qc.ca/carrieres

Donc, après toutes ces étapes, vous avez finalement choisi de retourner aux études. Vous avez déposé une demande d’admission dans un programme qui vous passionne. Après quelques semaines, vous recevez une confirmation d’admission. Bien que cela vous rend heureux, plusieurs préoccupations vous viennent à l’esprit. Rassurez-vous, c’est tout à fait normal! Le changement demande beaucoup d’adaptation et de bienveillance envers soi.

De plus, le retour aux études ne vient pas sans défi à surmonter. Il peut y avoir :

  • Un manque de motivation;
  • Du stress ou de l’anxiété quotidiennement;
  • Des résultats d’examen ou d’évaluation non satisfaisants;
  • Un manque de confiance ou d’estime personnel;
  • Être très exigeant envers soi;
  • La peur de l’échec;
  • Etc.

Toutes ces réactions, je les ai vécues et elles sont tout à fait normales dans la vie d’un(e) étudiant(e). Elles sont simplement le signe qu’il faut établir des stratégies d’adaptation. Le premier pas à faire lorsqu’on vit des situations inconfortables en lien avec nos études, c’est d’en parler. Chaque institution offre un support pour aider les étudiants à réussir leurs études sous forme de comité d’aide à la réussite. De plus, heureusement, plusieurs professionnels qualifiés sont disponibles dans les institutions pour vous offrir de l’aide spécialisée selon votre situation : psychologue, orienteur, enseignants, etc.

Pour terminer, je tiens à souligner à quel point c’est admirable de vouloir retourner aux études. Il s’agit d’une démarche très importante qui demande beaucoup de courage et de patience. Le retour aux études, malgré les nombreux enjeux qu’il peut présenter, aide grandement au développement personnel. Il permet d’augmenter notre confiance, notre estime personnelle et de renforcer notre sentiment de fierté et d’inclusion au sein de la société. C’est un des plus beaux cadeaux que nous pouvons nous offrir.

Révisé par Amélie Larivière

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre