Menu

Je suis amoureuse de lui

Source : https://unsplash.com/photos/VDb0wxbfG6k

« Je suis amoureuse de lui »

Ces mots qui ont pris un temps fou pour s’immiscer en moi, mais qui ont pris le contrôle de mon cœur une fois dit. Ils ont résonné en moi au rythme de mes sentiments qui s’éveillaient pour lui.

Le genre d’amour que ton cœur sait ressentir dès le début, mais qui pour ton esprit fragilisé, est bien plus difficile à reconnaître. Est-ce que ça t’est déjà arrivé toi ? Un meilleur ami, un amour interdit, un kick de jeunesse. Je pense que pour moi, c’était tout ça à la fois.

Et on l’sait que tenter de passer de l’amitié à l’amour peut parfois être éprouvant, ça ne se déroule pas toujours comme on l’avait souhaité tant c’est déroutant. On comprend plus trop ce qu’on ressent, on perd le nord, on ne communique pas assez notre panique et on s’éloigne. En d’autres mots, on se protège le cœur. Ce cœur, bien caché dans une armure à l’épreuve de la peur.

À priori ce fut discret, sans haine, sans chicane et sans explications précises, mais un vide inexplicable s’est installé dans mon cœur et dans ma vie.

Et plus les jours passaient, plus c’était devenu difficile de vivre sans sa présence si importante pour moi…

Un amour qui t’expose dévêtu face à toutes tes blessures de vie, mais, qui te fait te redécouvrir en entier. Qui te chamboule l’âme d’aimer si naturellement tout autant qu’il t’allume le cœur comme les feux d’artifice du pont Jacques-Cartier en plein été. À ce moment-là, t’as comme pu le choix d’concéder que ce que tu ressens au fond de toi est bien plus que de l’amitié. Ironiquement, ce sont mes amies les plus proches qui m’ont fait voir la réalité.

Alors que j’étais complètement perdu et loin de son amitié, lors d’une absence qui nous a tous deux fracassé les émotions en milliers de morceaux, la distance qui physiquement nous éloignait (merci à toi, chère pandémie de 2020 – un peu de sarcasme ici – et qui surtout en fini pu de finir en 2021), nous permettait aussi tranquillement d’ouvrir la porte à ce lien qui nous unissait et de l’accepter au fil des mois qui passaient.

J’excusais des émotions que j’comprenais pas tant en les cachant derrière la plus sincère des amitiés.

Mais le jour où j’ai accepté que mon âme lui appartenait, mon monde s’est enflammé. (Ici pas obligé d’être un fervent partisan de religion ou de spiritualité, je ne le suis pas tellement, mais disons seulement ce qui est inné chez soi !) 

Et pour moi c’était ça.

Aimer mon meilleur ami.

Le genre de connexion qui t’fait croire au destin pour la première fois.

Le genre de sentiment qui t’fait présumer qu’avant t’avais pas vraiment aimé.

Une histoire qui donne un peu de sens à la difficulté de ton parcours de jeunesse, comme si la vie t’avait forgé pour ce moment en particulier.

La vérité comme tu ne l’avais jamais vu, et qui, même dans ton scepticisme le plus ancré, te laisse un peu croire à quelque chose de plus grand que toi.

Et pour lui, je veux briser le silence absurde de la vie par ces mots simples, doux, sincères et puissants à la fois…

Je t’aime. 

Car aujourd’hui, je veux vivre dans l’honnêteté et la vérité, loin d’un monde profané par notre secret bien gardé aux yeux du presque monde entier (y compris lui et moi, pendant je dirais, bien trop longtemps). J’assume d’aimer mon meilleur ami alors qu’à l’origine, dans mon quasi-déni de cet amour et dans ma course folle pour retrouver son amitié, lorsqu’on m’avait demandé si je croyais que c’était lui l’homme de ma vie, j’avais seulement osé répondre « Quelqu’un comme lui, oui ». Aujourd’hui, si j’en avais l’occasion, je répondrais simplement « Oui » à cette question, comme si l’aimer, étant à ses côtés ou non, était la révélation d’une vie.

Maintenant qu’on l’sait qu’on s’aime, advienne que pourra de ce bel amour. Dans tous les cas, je suis convaincue que l’accepter et l’accueillir est ce qui me donnera le plus de chance de le voir continuer de grandir.

 

 

Révisé par Mona Saint-Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre