Menu

À l’école comme dans la vie

Source : https://www.pexels.com/fr-fr/photo/crop-femme-sans-visage-livre-de-lecture-sur-le-lit-4170629/

À l’école comme dans la vie, tu as des épreuves à réussir, des épreuves auxquelles tu dois obtenir « la note de passage ».
À l’école, tu auras des examens après chaque chapitre de chaque matière.
Dans la vie, des épreuves te seront envoyées à certains moments qui seront déterminants.
Au même titre que pour des examens scolaires, les risques d’échecs seront élevés si tu n’as jamais été exposé à ce type de situation. Tu seras dans l’incompréhension, tu ne trouveras pas de solutions dans les délais attendus.
L’échec fait mal, l’échec déçoit.
À l’école, si tu échoues un test, l’enseignant s’attend à ce que tu étudies plus fort afin de réussir l’examen suivant. L’examen de reprise.
Dans la vie, si tu échoues une épreuve, elle s’attend à ce que tu en tires une leçon afin de passer à travers l’épreuve suivante. L’épreuve de reprise.
La deuxième chance n’est pas plus facile, mais elle est nécessaire.

Elle est nécessaire puisqu’à l’école, tu devras recommencer le même niveau autant de fois qu’il le faudra pour l’obtention de la note de passage; autant de fois qu’il le faudra pour prouver à l’enseignant ta rétention et ton application des techniques apprises au cours de l’année.
Elle est nécessaire, car la vie t’enverra la même épreuve tant et aussi longtemps que tu ne lui prouveras pas avoir accepté et appliqué les décisions nécessaires à ton bonheur et à ton cheminement.
Tu peux savoir la date de l’examen de reprise, étudier intensément pour réussir ou simplement décider de ne pas étudier.
Tu peux savoir à quoi cette épreuve ressemble, reconnaître les signes et la traverser la tête haute ou retomber dans le même bateau que la première fois qu’elle s’est présentée à toi.
Tu me vois venir n’est-ce pas?
À l’école comme dans la vie, tu peux choisir l’option de laisser les choses aller et voir ce qui arrivera ou choisir de te remonter les manches et donner tout ce que tu as.
Toutefois, si tu choisis l’option un, svp, cesse de te plaindre.

Apprends, grandis, chemine.
Les épreuves se présentent à nous en tant qu’apprentissages.
À l’école comme dans la vie, tu ne pourras jamais passer au chapitre suivant si tu ne démontres aucun acquis des chapitres passés.
Alors, quand est-ce que tu vas commencer à te présenter aux périodes de rattrapage?
Quand est-ce que tu vas demander conseil à tes amis, à ta famille?
Quand est-ce que tu vas en avoir assez de refaire ta 6e année?
Quand est-ce que tu vas te décider à redoubler d’efforts pour enfin passer en 1re secondaire?
Quand est-ce que tu vas appliquer les leçons précédentes et affronter cette épreuve de plein fouet pour enfin pouvoir tourner la page et passer au chapitre suivant?
N’as-tu pas hâte de savoir de quoi à l’air le secondaire, commencer à vivre dans la cour des grands?
N’as-tu pas hâte que l’orage cesse d’entrer dans le monde des adultes pour voir tout ce qui t’attend au soleil?
À l’école comme dans la vie, avec les efforts essentiels, l’orage cessera tranquillement et tu verras les rayons de soleil commencer à transpercer les nuages. Jour après jour, avec les efforts essentiels, le soleil rayonnera de plus en plus fort; tes examens seront réussis, cette épreuve sera derrière toi et tu seras prêt à accueillir ce nouveau chapitre.
À l’école comme dans la vie, ta réussite t’appartient à toi et toi seul.

 

Par Frédérique Chavanel-Deschênes

Révisé par Mona Saint-Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre