Menu

La gentillesse, cette qualité sous-estimée

 

La gentillesse a trop longtemps été sous-estimée. Adolescente, j’ai souvent entendu les filles qualifier certains garçons de « gentils » sur un ton qui signifiait : « Il est plate ». Ou encore, elles disaient « Il est vraiment gentil, mais… c’est turn off

 

Pourtant, en vieillissant, je réalise que la gentillesse, cet acte de plus en plus rare dans cet univers où la haine se déverse sur les réseaux sociaux dans un flot continu, est une qualité de plus en plus recherchée tant par les hommes que les femmes, tant par nos ami.e.s, par nos collègues que par notre famille. Aujourd’hui, les collègues que j’apprécie le plus sont celles et ceux qui sont « tellement gentils ! »

 

Après avoir travaillé avec le public pendant plusieurs années, j’ai remarqué que la platitude du quotidien peut frapper fort et nous faire oublier ces actes de gentillesse. Pourtant, un simple mot peut parfois créer un baume sur le cœur de n’importe qui: un compliment gratuit fait du bien à l’autre et à nous-mêmes.

 

Comment pratiquer ces actes de gentillesse dans notre quotidien ? Très simple.

 

Nos collègues :

Il vous est sûrement déjà arrivé d’apprécier l’aide de votre collègue, car souvent, nos collègues sont les personnes avec qui on passe la plus grande partie de notre journée. Ils sont présents pour nous aider, mais combien de fois prenons-nous vraiment le temps de les remercier ? Il est important de le faire et de spécifier en quoi leur aide nous a été utile.

 

Les étrangers et nos ami.e.s :

Il vous est sûrement déjà arrivé de trouver beau ou original le manteau, le chapeau, les boucles d’oreilles, le veston du client ou de la cliente devant vous en file, du commis derrière le comptoir, du passager à côté de vous dans le métro ou même de votre ami.e.

Mais combien de fois le verbalisez-vous ? Pourtant, quand quelqu’un me dit: « J’aime votre foulard, madame », la première chose que je dis à ma coloc en arrivant chez-nous c’est: « Aujourd’hui, on m’a dit que j’avais un beau foulard ! ». J’ai ainsi pris la résolution de dire aux autres ce que je trouvais beau, agréable chez eux dès que l’occasion m’était donnée. Je partage avec vous quelques commentaires que j’ai reçus ou dits, par simple gentillesse.

Quelques exemples de mots gentils :

« Je voulais te le dire, tu as vraiment un rire communicatif ! »

On ne complimente pas seulement l’apparence des gens, mais aussi leur attitude ! On a tous quelqu’un dans notre entourage dont le rire nous amène le sourire aux lèvres !

 

« Votre foulard vous va vraiment bien. »

On ne complimente pas l’objet, ici, qui seul, peut être ordinaire. On complimente les goûts de la personne, son œil artistique, sa capacité à agencer, à trouver un objet ordinaire qui, sur elle, paraît fantastique !

 

« Merci d’avoir lavé la cuisine ! »

Vous trouvez peut-être juste cela normal que votre chum, votre blonde ou votre coloc lave la cuisine, et qu’il était à peu près temps qu’il ou qu’elle le fasse, mais en soulignant son acte, vous renforcez son bon comportement et vous lui faites tellement plaisir en reconnaissant ses efforts pour avoir lavé la cuisine. (Peut s’appliquer à toute tâche ménagère.)

 

Je vous laisse faire place à toute votre gentillesse !

 

Par Marie-Andrée Labonté-Dupuis

Révisé par Amélie Carrier

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre