Menu

Mon amie Pitoune

crédits: Carolanne Proteau

 

Mon amie, ma Pitoune, mon chien. J’ai toujours aimé les animaux, en particulier les chiens. Je ne pensais jamais pouvoir m’attacher autant à un animal. J’ai eu quelques chiens familiaux à la maison tout au long de mon enfance, mais ce n’est rien à comparer d’avoir SON animal. Le lien qui se développe est incroyable. Comme avec une meilleure amie mais en mieux. Évidemment que ça n’enlève rien à mes amies (Laurie, Maude, Érika, je vous adore), mais un chien ça te donne de l’amour peu importe les circonstances. De l’amour à l’infini! Il ne te juge jamais, tu ne peux pas le froisser. Tu lui lances la balle et lui donnes quelques croquettes et t’es le meilleur humain au monde. Le voir tellement heureux que tu reviennes de travailler, ça  ne peut pas faire autrement que de te donner le sourire peu importe la journée que tu viens d’avoir.

Un chien, c’est bon pour la santé physique comme la santé mentale. Mon chien m’a aidé dans les épreuves les plus dures que j’ai eues à traverser. Ma chienne me fait tellement de bien! Je voudrais la garder toute ma vie. Un chien, ça peut être apaisant. C’est bon pour les personnes anxieuses, les personnes malades ou les personnes qui vivent seules. Pour certains, avoir un chien, c’est un gardien, une protection, une sécurité et pour d’autres, c’est réconfortant. Il sait quand ça va moins bien, quand t’es triste ou stressé, un petit câlin à ton chien et ça va déjà mieux! Il va t’obliger à sortir de chez toi, aller te promener et aller au parc. Ça aussi, c’est bon pour le mental.

Malgré tout le positif qu’un chien peut apporter, ça prend beaucoup de temps, d’argent et de patience pour en accueillir un. Un chien, c’est un engagement pour une dizaine d’années, il va être dépendant de toi. Il est supposé faire partie de ta famille, ce n’est pas juste un divertissement. Un chien, ça prend du temps. Il va avoir besoin de bouger, d’attention, de se faire flatter et brosser. Un chien, ça ressent les choses beaucoup plus qu’on peut le penser. Un chien sait quand tu n’as pas de temps pour lui, quand il n’est qu’une partie de trop dans ta vie et que tu l’abandonnes. On ne le dira jamais assez, mais on doit y penser à deux fois ou même dix fois avant d’en adopter un. Ton petit chiot qui mordille tout va finir par devenir mâture et arrêter, ton petit chiot dodu trop mignon va grandir un jour et va changer d’apparence. Ton chien va avoir besoin de soins, et ça se peut que ça te coûte plus cher que tu peux le penser. SVP, pense-y avant d’adopter ou d’abandonner un chien.

 

Merci aux SPA/SPCA d’exister et à tous les refuges qui donnent tellement.

 

Par Carolanne Proteau

Révisé par Amélie Carrier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre