Menu

Ces amis-là

Source: Pexels

S’il y a bien une chose dans la vie qui est aussi importante que la famille, c’est l’amitié. Des amis, on en a dès nos premiers pas, nos premiers mots. On commence à en ressentir la valeur dès le primaire et pour le restant de notre vie. C’est tellement important d’en avoir et d’en prendre soin. Évidemment, il y en a de toute sorte.

Il y a les amis d’enfance. Tu ne sais plus trop d’où vous vous êtes connus, mais ils sont là, dans votre vie, depuis toujours. Ils ont grandi avec vous et ont vécu les mêmes étapes en même temps que vous, à vos côtés. Ils vous connaissent par cœur. Avec eux, il y a plein d’insides. Ils connaissent les chansons que vous aimiez à l’adolescence, les chums que vous avez eus, les niaiseries que vous avez faites et les peines par lesquelles vous êtes passés. Parce qu’ils étaient là. Et ils le sont toujours.

Il y a les amis qui nous surprennent. Ils sont là quand vous vous en attendez le moins. Ils vous offrent la lune quand vous n’osez rien demander à personne. Ils vous font une place dans leur vie, dans leur cœur, dans leur maison et vous vous demandez ce que vous avez fait pour mériter tout ça. Parfois, vous avez l’impression que vous ne pourrez jamais leur remettre tout ce qu’ils ont fait pour vous. Mais au fond, ils ne s’attendent à rien. Ils sont simplement comme ça : de bonnes personnes avec d’immenses cœurs.

Il y a les amis que l’on voit comme de la famille. Vous êtes plus proche d’eux que de vos propres cousins.es. Vous ne savez pas nécessairement tout d’eux, mais cela vous importe peu parce que vous savez que vous pouvez compter l’un sur l’autre. C’est difficile à expliquer, mais vous ressentez jusqu’en dedans le bonheur de les avoir dans votre vie. À quel point vous êtes chanceux! Comme une sœur ou un frère que l’on peut choisir : le lien est là et vous savez qu’il ne cassera jamais. Ces amis pourraient déménager à 3 voire 10 heures de route, et vous trouveriez le moyen de conserver un lien. Vous les aimez d’amour.

Il y a les amis de passage. Ils ont été dans votre vie pour un moment; quelques années seulement ou peut-être même quelques mois. Avec ou sans raison, vous vous êtes éloignés, et c’est correct comme ça. Vous êtes content de prendre des nouvelles quand vous vous croisez par hasard et vous avez apprécié les moments que vous avez vécus, mais sans plus, et sans rancune. Juste comme ça.

Il y a les amis coup de foudre. C’est souvent l’ami d’un ami ou un collègue de travail avec qui ça a cliqué direct. Votre amitié est peut-être née d’intérêts communs ou bien du fait que vous détestiez la même personne au travail. Peu importe. L’important est que vous vous êtes découverts autrement que sur vos shifts et que vous êtes toujours amis. Quand vous avez congé, vous sortez au resto ou tout ce qui peut vous permettre de vous connaître en dehors de la job.

Malheureusement, il y a aussi les amis toxiques. C’est le genre d’ami qui peut toujours compter sur toi, mais qui, mystérieusement, est toujours occupé quand tu as un service à lui demander. Quand vous êtes en gang, il parle dans le dos de celui qui n’est pas là. Imagines-tu ce qu’il dit quand c’est toi qui es absent? Ça, c’est non. Parfois, il raconte des choses à propos des autres pour se remonter. Ça, c’est encore un gros non. Méfie-toi de cet ami-là, car il ne te sert probablement pas à grand-chose anyway.

Peu importe le genre d’ami que tu es, l’important c’est d’apprécier ceux que tu as à leur juste valeur. Tu ne sais jamais quand tu vas vraiment en avoir besoin. Quand tu auras le goût de parler, quand tu voudras de te changer les idées ou quand tu traverseras une épreuve difficile, je te jure que tu vas les apprécier. Alors, sois là pour eux aussi. C’est important.

Par Carolane Proteau-Pelletier

Révisé par Justine Rosa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre