Menu

Quand tout n’est pas question de jeunesse et de sagesse


Source : Pixabay

Cet été, j’ai eu la chance, par le biais de mon boulot, de côtoyer au quotidien deux merveilleux jeunes que j’aimais souvent surnommer « mes petites jeunesses ». Au fil des semaines, à se parler, à rigoler ensemble et à partager, un lien « spécial » s’est créé et fort heureusement, je ne suis pas la seule qui l’a constaté!

Lors de la dernière journée de travail de l’un d’eux, je ne vous cacherais pas que j’avais le cœur gros (et je ne fus pas la seule), car nous perdions en quelque sorte ces grains de folie au quotidien qui s’étaient créés avec ce trio.

Mais comme la vie fait bien les choses, nous avons tous pensé, cette journée-là, qu’il serait sympa de se voir après le boulot pour prendre un café afin de nous aider à passer l’émotion qui était si palpable. Depuis, nous avons gardé contact et nous essayons de nous voir de temps en temps!

—–

Bon, toute cette petite intro pour vous amener aujourd’hui à vous parler d’un sujet sur lequel je tenais à écrire un très court texte depuis un bon moment : l’amitié qui, malgré la différence d’âge, se crée. Je tenais à lever ce petit chapeau en seulement quelques lignes puisque du plus loin que je me souvienne, j’ai souvent eu de grands écarts d’âge avec mes amis, mes amitiés sincères.

Bien que l’âge puisse jouer sur certains aspects, il n’y aura pas plus de jugement que dans une autre relation.

Au contraire, nous y retrouverons de magnifiques qualités qui seront tout de même au rendez-vous : l’entraide et la compréhension, pour ne nommer que ces exemples. Que nous ayons 18, 20, 30 ou 50 ans, notre expérience de vie nous est propre à chacun et la petite jeunesse de 18 ans peut autant en apprendre à la sagesse de 50 ans.

Quand tout n’est pas question de jeunesse et de sagesse, c’est de ça que je veux parler.

Après tout, derrière un chiffre, se cache une personne avec un vécu. Un vécu qui ne se ressemble pas, c’est vrai, mais qui peut toutefois rassembler. C’est ça, la beauté de l’amitié!

Par Marie-Hélène Bou Nader

Révisé par Amélie Carrier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre